Guide Mémoire

Qu’est-ce qu’une Mémoire RAM ?

La mémoire vive ou la RAM (Random Access Memory) en français Mémoire à accès aléatoire ou barrette de mémoire est un type de mémoire indispensable qui équipe tout ordinateur et qui permet de stocker des informations temporairement, pendant le fonctionnement de l’ordinateur.

Importance d’une mémoire RAM

La mémoire RAM est mémoire importance pour tout ordinateur, car lors du fonctionnement de l’ordinateur, le processeur a besoin de stocker les programmes actifs de même que des données et des résultats intermédiaires dont il peut avoir besoin. Ce qui la différencie des autres périphériques de stockage est que son temps d’accès est environ 200 fois plus rapide.

L’accès au disque dur étant relativement lent. Par conséquent, si à chaque fois que le système d’exploitation devait récupérer les informations, passait par le disque dur, l’ordinateur serait extrêmement lent. De fait, le système charge donc provisoirement les données dont il a besoin dans la RAM afin de pouvoir y accéder instantanément. Et quand l’ordinateur s’éteint, elle se vide de toutes ses données. C’est la raison pour laquelle il est important d’avoir une bonne capacité de mémoire RAM dans son ordinateur afin de profiter d’une une meilleur utilisation. Tout comme les disques durs, sa capacité s’exprime en Gigaoctets (ou Go).

RAM : comprendre les caractéristiques

1 – Quantité

La quantité de mémoire est mesurée en giga-octets, correspondant à l’espace volatil disponible. Point de secret, plus il y en a mieux c’est. Attention toutefois à votre OS, les systèmes d’exploitation 32 bits ne peuvent dépasser les 3 Go de RAM.

Les usages informatiques sont tellement variés qu’il est compliqué de définir une quantité de mémoire “juste”. Système d’exploitation (Windows, Linux, Mac OS, etc.) usage (bureautique, gaming, virtualisation) et budgets sont à prendre en compte.

Si l’overclocking vous intéresse mieux, privilégiez la fréquence à la quantité.

Notez toutefois qu’un surplus de mémoire sera la bonne occasion pour mettre en place un ramdisk, un stockage plus rapide qu’un SSD mais, de fait, volatil. Cela peut paraître complexe mais de plus en plus de fabricant de cartes mères fournissent un logiciel adapté.

De même, si vous optez pour 8 Go par exemple, une seule barrette vous offrira plus de possibilités d’évolutions futures que 2×4.

Quelques points de repères :

Si 4 Go de mémoire sur une version de Windows récente est une base, notamment pour un usage bureautique, 8 Go s’avère nettement plus confortable, surtout si vous êtes amené à faire plusieurs choses en même temps.

Si vous êtes gamer, 16 Go semble la quantité la plus adaptée, certains jeux (comme les Open World type GTA) pouvant s’avérer assez gourmands. De même pour du traitement d’images lourdes, du dessin vectoriel ou encore de la 3D.

32 Go concerne surtout des usages bien particuliers : les gamers pour qui aucun compromis sur la fluidité ne peut être fait, la virtualisation (création d’espaces de travail, émulation d’autres systèmes d’exploitation au sein d’une machine virtuelle), le CAO DAO avec images en RAW par exemple, raytracing, dégradé vectoriel dans tous les sens…

Entendons-nous bien : ces valeurs sont données à titre purement indicatif, c’est avant tout une question de confort. Si jamais vous avez encore 4 Go ou moins la mise à jour de votre mémoire peut rendre votre système plus réactif. Passez de 8 à 16 sera moins significatif et il y a sans doute d’autres composants à mettre à jour avant la RAM, un SSD par exemple.

2 – Fréquence

Parmi les caractéristiques les plus importantes pour une barrette mémoire, on retrouve la notion de fréquence, exprimée en mégahertz (MHz). Celle-ci correspond grosso modo à la vitesse de traitement de la RAM en question (en fait, la vitesse de liaison entre la RAM et le Northbridge de la carte-mère) : plus la mesure est haute, plus la barrette est rapide et stable.

Attention toutefois, les constructeurs de cartes-mères indiquent une fréquence maximale au-delà de laquelle le surplus de MHz sera inutile. Sauf pour les overclockeurs, inutile d’aller plus haut donc.

Vous remarquerez également une indication de type PC19200 ou encore PC27700. Celle-ci est directement liée à la fréquence, c’est un synonyme si l’on ose dire : il « suffit » de diviser par 8 (8 bits = 1 octets pour rappel) pour connaître la fréquence d’une barrette. Une RAM type PC19200 a donc une fréquence de 2400 MHz, pour une PC8500, 1066 MHz, etc.

3 – Latence (CAS & timings)

La latence est souvent la donnée technique la moins comprise. Egalement baptisée timings, elle représente le nombre de cycles d’horloge (pas celle de votre cuisine, celle du processeur), autrement dit le temps, nécessaire pour accéder à une donnée stockée dans la RAM. Les timings sont représentés par une série de 4 nombres sous la forme « 9-9-9-24 » ou encore « 2,5-3-3-6 ».

On comprend aisément que plus les chiffres qui la composent sont bas, mieux c’est. Mais c’est aussi ce qui coûte le plus cher !

Ces quatre chiffres représentent dans l’ordre :

  • CAS latency (pour Column Address Strobe latency) : nombre de cycles d’horloge entre l’envoi de la commande de lecture et l’arrivée effective de la donnée. Autrement dit, il s’agit du temps d’accès à une colonne.
  • RAS Precharge Time (pour Row Address Strobe, noté parfois tRP,) : nombre de cycles d’horloge entre deux instructions RAS, c’est-à-dire entre deux accès à une ligne.
  • RAS to CAS delay (noté parfois tRCD) : nombre de cycles d’horloge correspondant au temps d’accès d’une ligne à une colonne.
  • RAS active time (noté parfois tRAS) : nombre de cycles d’horloge correspondant au temps d’accès à une ligne.

Sauf pour les amateurs d’overclocking, à budget égal, mieux vaut privilégier une fréquence plus élevée à une latence plus serrée.
 

4 – Tension

Exprimée en volts, la tension est sans doute la donnée la plus simple à comprendre. Elle indique quelle puissance électrique est recommandée pour la barrette. Plus la tension est basse, moins les barrettes sont énergivores.

Le principal est surtout de choisir une tension que votre carte mère saura gérer, c’est donc encore une fois elle qui donne le LA.

Les amateurs de surcadençage (aka les overclockeurs) se tourneront plus vers des barrettes au profil XMP (Extreme memory profile, technologie Intel) ou AMP (AMD Memory Profile Technology, technologie AMD) permettant d’overclocker la mémoire en augmentant la tension notamment.

Choisir sa mémoire RAM

RAM ou Mémoire vive PC bureau ou portable

Le choix d’une mémoire RAM doit être fait en fonction de votre carte mère (pour des raison de compatibilité), de son constructeur et de sa capacité. Plusieurs types de mémoires RAM existent mais vous entendrez beaucoup plus parler : de DDR2, DDR3 et actuellement de DDR4. Les cartes mère actuelles sont compatibles avec DDR3 et DDR4. Alors, la question qui se pose est de savoir comment bien choisir une mémoire RAM ? Pour bien choisir une mémoire RAM, il faudrait à priori se demander quel type d’utilisation vais-je faire de mon ordinateur (Montage vidéo, Gaming, Bureautique, etc.). Il faudrait aussi noté qu’il existe deux format de RAM qui sont les plus utilisées : les DIMM pour les ordinateurs de Bureau et les SO-DIMM pour les ordinateurs portables.

Pour la Bureautique une RAM de 4 Go minimum ferait l’affaire. Pour le Multimédia et pour ceux qui utilisent Windows 10, il est conseillé d’utiliser 8 Go. Pour ceux qui font du MAO, CAO et DAO, les capacités peuvent variées de 8 Go et 64 Go en fonction des logiciels que vous utilisez, car tous ne demandent pas les mêmes capacités. Et pour les Gamers, privilégiez au minimum 8 Go de RAM.

RAM Corsair Vengeance pour PC Gamer

Le choix d’une mémoire RAM ne se fait pas seulement en fonction de sa capacité mais aussi et surtout de sa marque. Les meilleures marques de barrettes de RAM : Kingston, Crucial, G.Skill et Corsair, qui sont des constructeurs reconnus pour leur expertise et leur fiabilité. Ces barrettes de mémoire vive DDR3, DDR4 pour PC portable SO-DIMM DDR3 et SO-DIMM DDR4 sont adaptées à une utilisation bureautique, multimédia, ou Gaming, selon votre profil. Ces mémoires proposent en effet des capacités allant de 2 Go à 64 Go, et des timings, CAS et fréquences de fonctionnement adaptés à chaque besoin pour un PC fiable, vif et puissant.